Comment savoir dans quel quartier de Rome choisir son hôtel? Voici tous les éléments nécessaires pour faire le bon choix et profiter d’un voyage à Rome au top: quartiers où dormir à Rome, quartiers à éviter, et les adresses d’hôtels où se loger à Rome.

Où loger à Rome pour visiter?

Principaux lieux à voir. Si vous ne savez pas dans quel quartier de Rome choisir son hôtel, la meilleure solution est alors de prendre un hébergement pratique pour les visites. Dans mon article Que visiter à Rome?, on peut voir clairement où sont concentrés les principaux lieux à voir, ainsi que les lieux moins touristiques, mais tout aussi intéressants à découvrir.

Point de référence pour les recherches. Vous pouvez prendre le Panthéon comme le point le plus central pour vos recherches d’hôtels où dormir à Rome. Il se situe clairement en plein milieu, à équidistance de tout. D’autres quartiers restent aussi intéressants, mais pour d’autres raisons (voir les descriptions plus haut).

Le quartier à Rome à privilégier si on souhaite optimiser ses déplacements est le quartier du Panthéon (voir carte plus bas). Ce quartier correspond au coeur du centre historique de Rome, Centro Storico en italien. Par contre, les tarifs dans ce quartier sont plus élevés, et c’est un quartier très touristique.

Quartiers de Rome et leurs ambiances pour choisir son hôtel

Je vais citer ici les principaux quartiers où dormir à Rome lors d’un voyage. Ces quartiers sont tous très différents. Par conséquent, même si vous logez dans le quartier le plus central, aller découvrir d’autres quartiers de la ville est intéressant.

  • Carte des quartiers
  • Principaux quartiers de Rome

Carte des quartiers du centre-ville de Rome

Quartiers où se loger à Rome

Principaux quartiers où loger à Rome lors d’un voyage

Dans quel quartier de Rome choisir son hôtel? Voici les principaux candidats!

Panthéon, le coeur du centre historique de Rome

Ici, on se retrouve principalement les petites rues à pavés, les églises baroques dans tous les sens, ainsi que les incontournables comme la Fontaine de Trevi et le Panthéon. Les prix sont plus élevés que dans d’autres quartiers de la ville.

Vatican, le quartier tout autour de la Cité-État

Certes, c’est le quartier le plus pratique pour visiter le Vatican et les monuments comme la Basilique Saint-Pierre ou la Chapelle Sixtine. Néanmoins, c’est beaucoup moins pratique pour les autres visites comme le Colisée où il faudra au moins 30 minutes de bus pour y aller.

Colisée, le quartier antique de Rome

L’avantage énorme est d’être au plus proche du Forum Romain et du Colisée. Notre conseil est de ne pas trop s’éloigner du Colisée et du point de référence qui reste le Panthéon, car nous sommes allés un peu plus loin et ce n’était pas des quartiers super agréables pour un voyage. Par exemple, vers la Basilique Sainte-Croix-de-Jerusalem, ce n’était pas top. Le parc Parco Del Colle Oppio, juste à côté du Colisée, n’est pas très sympa non plus. Par contre, le quartier vers la station de Métro Cavour est très agréable.

Trastevere, le « nouveau » quartier de Rome

Ce quartier est de plus en plus fréquenté par les touristes: des petites rues pavées, une ambiance de village. Il attire pour son côté vivant et plus authentique. Par ailleurs, le quartier Trastevere longe en partie les quais du fleuve Tibre. Même si peu aménagés, les quais sont plutôt jolis grâce aux ponts et aux grands arbres, qui les bordent.

Termini, le quartier de la Gare Termini à Rome

Ce quartier est donc très pratique pour le transfert aéroport depuis l’aéroport Fiuminico en train ou en bus. Les navettes de bus et le train Leonardo Express s’arrêtent ici. On gagne alors du temps, des efforts et de l’argent à l’arrivée et au départ. C’est le quartier du centre-ville le moins cher. Par contre, il a moins de charme que le quartier du Panthéon ou Trastevere.

Choisir son hôtel à Rome avec un bon rapport qualité prix

Je vais lister plus bas les hôtels que nous avons nous-mêmes testées et ceux qui nous ont été conseillés par nos proches, selon leur retour d’expériences. Comment fait-on pour choisir? Voici nos critères de sélection.

  • Confort. Nous prenons la plupart du temps des hôtels confortables. Objectif: dormir comme il faut et attaquer la journée de visite en pleine forme! Le confort est un critère tout aussi important que le prix pour nous.
  • Prix. Les tarifs des hôtels que nous allons cités plus bas sont autour de 110 euros par nuit, mais attention le tarif peut varier tout au long de l’année. Il est difficile de descendre en dessous de 100 euros sans trop diminuer le niveau de confort.
  • Petit-déjeuner. On essaye de l’avoir à l’hôtel. Si ce n’est pas possible, ce n’est pas un problème, car à Rome il y a pas mal de petits cafés où on peut prendre un petit-déjeuner rapide.
  • Cliquez sur le nom de l’hôtel pour avoir plus d’infos et les tarifs selon vos dates de séjour.

Hôtels où dormir en plein centre de Rome

La principale difficulté du centre historique est d’avoir un logement suffisamment bien isolé. En effet, c’est l’un des principaux inconvénients de l’ancien. Voici les hôtels que nous connaissons dans ce quartier.

Les chambres de Little Queen Pantheon ont vraiment une déco exceptionnelle! L’hôtel The Bridge Suites est très bien situé et proche des quais de Tibre. L’hôtel Residence Regola, quant à lui, est plus sobre dans la déco, mais tout aussi bien placé pour les visites.

Hôtels où dormir à Rome près du Vatican

Nous avons choisi cet hôtel à Rome près Vatican pour son prix, mais aussi pour sa proximité du Vatican. Ce dernier facteur était hyper important pour nous, car nous avons galéré à entrer dans la Basilique Saint-Pierre comme pas possible. Petite cerise sur le gâteau, la chambre avait un balcon qui donnait sur la Basilique! La classe! Par contre, petit bémol: l’insonorisation des chambres est plutôt très moyenne.

Ce n’est pas un vrai hôtel. En fait, il s’agit de 3 chambres dans un appartement. La seule chambre qui a la vue sur la Basilique est également celle qui a sa propre salle d’eau et toilettes. Nous avons payé 100 euros la nuit avec un petit déjeuner inclus au mois d’avril, durant la semaine de Pacques.

Où se loger à Rome près du Colisée

Le micro-quartier autour du Métro Cavour est très sympathique. Ce coin fait partie des quartiers où on peut choisir son hôtel à Rome les yeux fermés. Par exemple, voici trois hôtels que nous connaissons.

Certaines chambres de l’hôtel Colosseo In ont avec une vue sur la Colisée! 🙂 Cliquez sur les noms des hôtels pour en savoir plus.

Quartiers de Rome à éviter pour choisir son hôtel

Dans quel quartier de Rome éviter de choisir son hôtel? Pour nous, les voyageurs, les quartiers trop éloignés du centre-ville de Rome sont à éviter, même s’ils sont moins touristiques et montrent plus la vie des locaux. C’est d’autant plus vrai si on vient à Rome pour 3 jours ou un week-end, où le temps à gagner dans les transports est primordial.

Notre expérience. Lors de notre premier voyage à Rome, nous avons voulu économiser au maximum. Nous avons alors des hôtels où se se loger à Rome pas cher et donc loin du centre. Finalement, on a choisi un hôtel à 30 minutes de bus du centre historique. L’idée était alors de prendre les transports en commun, mais payer l’hôtel moins cher. Ce n’était pas une stratégie très bonne, car au bout de 2 jours nous avons changé d’hôtel pour être plus proche du centre ville.


Connaissez-vous d’autres hôtels, par exemple, dans les quartiers Trastevere ou Termini que vous pouvez conseiller?

Partagez vos bonnes adresses dans les commentaires pour les prochains! 🙂