Indemnisation de vol retardé: c’est long mais ça marche!

Je vais partager ici comment s’est passée l’indemnisation d’un vol retardé qui s’est passé en 2018. Ça n’a pas été simple et ça a duré longtemps. Je suis passé par un service qui s’occupe de ça. Ils ont porté mon affaire au tribunal contre la compagnie aérienne. Le jugement a été rendu en 2021, le tribunal a estimé que la compagnie aérienne n’a pas respecté mes droits concernant ce retard de vol.

Ce qu’il s’est passé

C’est une histoire assez banale. J’ai prévu de prendre un vol et lorsque l’heure du décollage est arrivée, le vol a été annoncé avec 5 heures de retard.

À ce moment-là, on nous fait sortir de la zone d’embarquement et le personnel dit à tous les passagers à haute voix dans le hall “le vol est retardé, vous avez le droit à une compensation de 250€ par personne”. Avec cette annonce, personne ne s’est énervé car il y a une compensation. Mais ça ne s’est pas passé comme ça.

Le règlement européen prévoit 3 montants d’indemnisation lors d’un vol retardé, suivant la distance prévue:

  • 250€ par billet pour les vols <1500km
  • 400€ pour les autres vols en UE
  • 600€ pour les vols qui partent ou arrivent en dehors de l’UE et qui font plus de 3500km

1er recours: contacter la compagnie aérienne

Les compagnies aériennes ont un formulaire spécial sur leur site qui permet de faire valoir ses droits. Il faut rechercher avec les termes “EC 261”, c’est le nom de la réglementation européenne. Par exemple “EC 261 Ryanair” ou “EC 261 EasyJet”. Pour d’autres compagnies comme AirFrance, il n’y a pas de formulaire spécifique, il faut contacter le service client.

J’ai tenté ce 1er recours. J’ai reçu une réponse assez rapidement, 2 jours plus tard. Vous imaginez que ça ne s’est pas fini là. La compagnie m’a indiqué qu’il me remboursait mon billet d’avion. Ce n’est pas ce que j’avais demandé.

J’ai donc écrit à nouveau. Cette fois, on m’a répondu que la loi européenne précisait qu’il fallait être présent dans l’avion afin de prétendre à cette indemnisation pour vol retardé. J’ai bien relu la réglementation et je n’ai rien lu de tel. Je suis donc passé au second recours.

2ème recours: les entreprises spécialisées dans l’indemnisation de vol retardé ou annulé

Il y a en des dizaines. Ils promettent de faire valoir vos droits mais j’ai toujours trouvé que c’était étrange. J’ai quand même tenté le coup.

Combien ça coute?

C’est le premier point que j’ai vérifié. J’étais en colère de voir que la compagnie aérienne ne respectait pas les règles. Mais je voulais aussi éviter de m’enfoncer dans des complexités juridiques ou engager des frais énormes pour espérer récupérer 250€.

La plupart de ces entreprises ne vous demande pas d’argent. S’ils acceptent votre dossier, c’est qu’ils estiment qu’il peuvent faire valoir vos droits. Ils prendront ensuite un pourcentage sur l’argent que toucherez.

Comme je ne risquais rien de plus, j’ai envoyé mon dossier pour espérer obtenir une indemnisation pour vol retardé.

Comment ça marche l’indemnisation d’un retard de vol?

Pour commencer, ils ont tenté une négociation à l’amiable. Ça a duré environ 3 mois et rien n’a aboutit.

L’étape suivante, c’est de saisir la justice. C’est ce que l’entreprise à fait. Un avocat s’est occupé de mon dossier. J’ai été en contact avec lui à quelques reprises afin de lui apporter un maximum de preuves prouvant que j’étais bien présent. J’ai donc envoyé des relevés de compte mentionnant des dépenses spécifiques à l’aéroport, des tickets de caisses, tout ce que je trouvais.

Cette étape à durée très longtemps: 23 mois, presque 2 ans. Cette histoire m’était complètement. sorti de la tête.

Qui gagne à la fin?

On est donc en 2021, le jugement a été rendu en ma faveur. L’addition est assez salée pour la compagnie aérienne. En plus de 250€ d’indemnisation forfaitaires, le tribunal a condamnée la compagnie aérienne à payer également les frais d’avocat et un autre montant pour défaut d’information.

La compagnie d’indemnisation va garder 25% et je ne recevrais que ce qu’il reste, soit 187,50€.

L’histoire n’est pas encore terminée. La compagnie a été condamnée mais elle n’a encore rien payé.

Indemnisation de vol retardé: combien de temps au total?

Il s’est écoulé 2 ans et demi entre mon 1er message de réclamation auprès de la compagnie aérienne et le jugement au tribunal.


Je suis très content de cette indemnisation pour vol retardé. C’est triste que, parfois, les compagnies aériennes ne jouent pas le jeu. Heureusement, d’autres entreprises sont là pour faire appliquer la loi. Ils en profitent pour gagner eux même de l’argent, c’est de bonne guerre.

Ça serait tellement plus simple si tout le monde jouait le jeu. On n’aurait pas besoin d’encombrer les tribunaux pour ce genre d’affaire qui n’en vaut vraiment pas la peine.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *